Logo FCAV
Football Club Atlantique Vilaine
|
Banniere-Convocation
SiteFb_BN
 
Baptiste, dis-nous qui tu es, ce que tu fais dans la vie et au club ?
 
Je suis diplômé d’un master 2 EPS depuis 2019, j’ai 25 ans et je suis actuellement en BMF à Ploufragan (Centre Technique de Bretagne) et au FCAV en structure d’accueil. Je suis arrivé en août 2019, mais avant j’étais éducateur à l’USSM Rieux de 2012 à 2019 où je me suis occupé des équipes U13 et U11 en parallèle de mes études de STAPS à Rennes. J’ai pu passer mes premiers diplômes de football avec Rieux où j’étais en charge des jeunes le vendredi soir et le samedi puis je jouais pour les séniors le dimanche. Depuis 2020 j’ai fait le choix de me consacrer exclusivement à l’encadrement.
 
Depuis que je suis au FCAV, j’ai le rôle de coordinateur technique du football à effectif réduit et je m’occupe de l’équipe U12 plus particulièrement le samedi. De plus, j’ai intégré cette année, en lien avec le BMF, la commission évènementielle ainsi que la commission Label jeunes du FCAV.
 
 
Tu passes actuellement ton B.M.F. (Brevet Moniteur de Football) en apprentissage, quelles ont été tes motivations pour passer ce diplôme et parle-nous du projet que tu dois réaliser ?

Mes motivations sont multiples, j’avais pour objectif de poursuivre ma formation dans le football après mon master 2 et de certifier des diplômes. Je m’investis beaucoup dans le BMF en vue d’acquérir des compétences nouvelles pour les mettre au service du club. Par le biais du BMF, je souhaite apporter un maximum de valeur et de repères dans ce que je propose aux jeunes dans le but de les préparer au mieux pour la suite. Avec l’ensemble des éducateurs du football réduit, nous veillons à ce que chaque joueur puisse trouver un contenu adapté afin d’être en réussite, de progresser et de prendre du plaisir dans la pratique du football au FCAV.
Le BMF n’est qu’une étape dans mon projet de formation, j’ai pour objectif de passer le BEF dans les années à venir.
 
Par rapport au projet, le contexte actuel le met quelque peu en standby puisqu’il s’agit d’un projet autour de l’arbitrage des jeunes du club en lien avec Maxime Jamet et le responsable des arbitres. Avec l’arrêt des rencontres, il y a des éléments du projet qui ne peuvent pas être réalisés pour le moment, mais la formation des jeunes lors des séances reste possible.
 
 
Durant le second confinement en novembre tu as réalisé des séances pour l’école de football et des ateliers comptant pour le P.E.F. (Programme Educatif Fédéral) quels étaient tes objectifs en faisant ça ? et es-tu content des retours que tu as pu avoir ?
 
Durant le confinement de novembre, nous avions pour objectif de maintenir un maximum de liens en proposant des contenus réalisables à la maison. Ainsi, pour les catégories allant de U8 à U13 nous avons pu suggérer deux contenus par semaine. Ces contenus étaient multiples, des ateliers techniques à réaliser chez soi avec des thématiques à la semaine, un concours de jonglerie, des défis foot par catégorie, des quiz sur l’environnement (en lien avec Charles, le responsable PEF), sur le club et sur le monde du football en général. Il y avait également des ateliers bricolage pour les plus petits mis en place par Enzo Coleno avec la construction d’un baby-foot.
 
Avec l’ensemble des éducateurs, nous sommes très contents des retours que les jeunes nous ont fait. Nous avons réussi à maintenir une certaine émulation malgré le contexte particulier et la pratique à distance. Je tiens surtout à féliciter l’investissement de chaque éducateur du football réduit qui nous a permis de retrouver des joueurs motivés lors de la reprise en décembre.
 
 
Tu es responsable de l’école de football, avec la situation qu’on vit en ce moment et quelles sont les nouvelles choses que tu as mises en place pour t’adapter ?
 
Malgré le contexte actuel, nous avons réussi à maintenir deux séances des U8 au U13 et une pour les U6-U7. Pour faire face aux nouvelles mesures sanitaires, nous imaginons des situations inédites en essayant de recréer de manière fictive les conditions de match. Cette période permet aux joueurs de développer d’autres qualités et nous n’avons pas baissé le niveau d’exigences pour autant. Nous mettons en place des séances ludiques pour que les joueurs prennent du plaisir tout en poursuivant leur apprentissage au sein du FCAV.
 
 
Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter à l’avenir ?

D’un point de vue personnel, l’obtention de mon BMF en premier lieu et ensuite de retrouver rapidement les terrains.
 
D’un point de vue général, que chacun se porte pour le mieux et prenne soin de ses proches dans cette période difficile.

 
Pour finir « l’interview en un mot » :
 
Ton sportif : Olivier Giroud
Ta sportive : Eugénie Le Sommer
Ton accessoire indispensable : Une montre
Ta citation préférée : "Le succès c’est d’aller d’échec en échec sans perdre son enthousiasme" W.Churchill + "En école de foot, on forme un individu, pas une équipe" Yves Archambeau (Magazine Vestiaire)