Football Club Atlantique Vilaine
|
1 – Bonjour Arnaud, dis-nous qui tu es, et qu’est-ce que tu fais au club ?
 
Arnaud Chevalier : J’ai 35 ans, en couple, deux enfants de 14 mois et 4 ans et demi, je suis originaire de Blain. 

Au club, je suis salarié, entraîneur principal des seniors du FCAV et plus particulièrement de la R1. J’ai également la responsabilité de la section sportive du Cleu St Joseph de Redon où j’interviens avec les 6è-5è et les 4è-3è.
2 – Raconte-nous ton parcours de joueur, et ton parcours d’entraîneur ? 
 
AC : Un parcours de joueur assez simple avec un club l’ES Blain de 6 à 32 ans et quelques années de joueurs universitaire à Nantes. 
 
Le parcours d'entraîneur est un peu plus riche. J’ai démarré à 17 ans avec les -13 ans de l’ESB avec comme joueur Sullivan Monnier aujourd’hui figure emblématique du club ! En parallèle de mon parcours de joueur, je me suis lancé très vite dans les formations fédérales d’éducateur et universitaires (BEF et Master Expertise Performance et intervention sur Nantes). 
 
J’ai eu la chance d’avoir en charge des U10 jusqu’aux Seniors en passant par les féminines et la responsabilité technique jeunes au cours de mon parcours (ES Blain : U15 DH et U18 Accès Ligue, Seniors mais aussi St Brévin AC : Prépa. physique U15-U17, Mésanger AS : école de foot et FCAV : U17DH). Pendant 4 ans, j’étais l’intervenant technique sur la section sportive du collège de Blain et la saison dernière l’adjoint - préparateur physique d’Ahmed sur la N3.
 
 
3 - Comment tu expliques une première partie de saison compliqué et le début de cette phase retour avec des résultats positifs ? (ndlr : 4 victoires, 2 nuls sur les 8 derniers matchs)
 
AC : Le début de saison fut effectivement compliqué mais il fut riche malgré tout car avec un groupe de joueurs complètement remanié (des nouveaux arrivés de l’extérieur et des jeunes qui ont intégrés le groupe Ligue) il fallait mettre en place le projet de club (projet de vie et projet de jeu notamment). C’était essentiel de bâtir des bases solides et je pense que c’est ce qui permet aujourd’hui d’avoir retrouvé quelques couleurs et de redresser la barre depuis 2020. A noter que nous sommes l’équipe qui a pris le plus de points (14 pts) en R1 en 2020, ce n’est pas anecdotique, c’est le fruit du travail engagé par les joueurs depuis quelques mois.
 
 
4 - Quelles sont tes meilleures souvenirs, un pour le football et un autre pour la vie en général ?
 
AC : Football ? C’est enfant entre 10 et 15 ans, équipe de copains, de la complicité, des automatismes, de la solidarité, et “la gagne“! Pour moi, on ne doit pas perdre ça, c’est l’essence même du foot. Retrouver cette sensation en tant qu’entraineur est moteur.
 
Dans la vie en général, sans aucun doute la naissance de mes enfants.
 
 
5 – Qu’est-ce qu’on peut te souhaiter à l’avenir ? 
 
AC : le maintien de la R1, je ne pense qu’à ça !
Pour finir « l’interview en un mot » :
 
Ton sportif : Zidane et admiratif en général des sportifs qui gagnent 
Ta sportive : Dorothea Wierer : Biathlon
Ton film : Les bronzés font du ski
Ta chanson : “We are the Champions” - Queen, à une seule occasion !
Ta série : Peaky Blinders
Ton Acteur : Benoît Poelvoord 
Ton Actrice : Marion Cotillard 
Plat Préféré : Hachis Parmentier 
Ton animal : le lion
Couleur préféré : le noir 
Ton accessoire indispensable : mon ordi 
Votre Citation préférée : “L’obstination est le chemin de la réussite” de Charlie Chaplin